Congrès Eurotas 2019

 

Corine Sombrun

Auteur français, ethno-musicienne, Corine Sombrun est reconnue par les chamanes de Mongolie et formée pendant plusieurs années aux rituels et techniques de transe. Elle collabore depuis 2006 avec des chercheurs dans le but de comprendre les mécanismes cérébraux liés aux états de transe. Ces études sont à l’origine du premier article de recherche sur la transe chamanique mongole étudiée par les neurosciences : Flor-Henry et al. 2017

La dernière avancée a été le développement d’une technique pour induire la transe par la seule volonté. Dans le but de découvrir les mécanismes et les applications thérapeutiques de la pratique de cette transe « cognitive », de nouvelles recherches sont en cours au CHU de Liège sous la direction du Steven Laureys (GIGA Institute).

Web: www.corinesombrun.com/

Conférence avec F.Tautelle

La transe cognitive : les dernières recherches scientifiques

Grâce à son expérience dans la pratique de la transe et à sa capacité à l’induire par la seule volonté, Corine Sombrun collabore depuis 2006 avec des chercheurs dans le but de comprendre les mécanismes cérébraux liés aux états de transe. Ces recherches sont à l’origine de la première publication scientifique sur la transe chamanique mongole : Flor-Henry et al. 2017

Elle portait la conviction que le phénomène de transe pouvait, devait être étudié scientifiquement. Cette conviction a été partagée par Francis Taulelle et plusieurs de ses collègues scientifiques, appartenant à plusieurs domaines, de la chimie, aux mathématiques, à la neurochimie, à l’ethnomédecine, aux neurosciences. Après que Corine ait enregistré les outils sonores modélisés pour induire une transe, Francis Taulelle s’est prêté à son écoute et a découvert le phénomène de l’intérieur.

Depuis 2015, elle collabore à un programme de recherche pour induire la transe par des séquences sonores, puis par la seule volonté. Ce programme, testé sur plus de 500 volontaires a permis à 85% d’entre eux de vivre un état de transe, démontrant qu’il n’est pas un don réservé aux seuls chamans, mais bien une capacité de tout cerveau humain. Ces résultats ont initié de nouveaux protocoles de recherches, notamment au CHU de Liège sous la direction de Steven Laureys et la création du TranceScience Research Institute, un réseau international de chercheurs investis dans l’étude des mécanismes et des applications thérapeutiques liés à ce potentiel, désormais appelé « Transe cognitive ».

Inscrivez-vous dès maintenant

En vous inscrivant rapidement, vous bénéficiez de tarifs préférentiels…