Congrès Eurotas 2019

 

Rosemarie Anderson

Rosemarie Anderson, PhD, est professeure émérite de psychologie transpersonnelle à l’Université de Sofia et prêtre épiscopal. Elle est auteure et co-autheure de nombreux livres sur le Transpersonnel. Elle a co-fondé le réseau de recherche transpersonnelle en 2014 avec plusieurs collègues européens et le Sacred Science Circle avec Les Lancaster en 2017. En 2017, Anderson a reçu le prix Abraham Maslow Heritage Award de la Division 32, Society for Humanistic Psychology, de l’American Psychological Association. Elle a traduit le Tao Te Ching de Lao Tzu, basée sur sa connaissance de la lecture du Chinois acquise dans ses années d’enseignement et de vie en Asie.

Web: www.rosemarieanderson.com


Conférence

Le divin Tao féminin nous invite à agir

Le Tao Te Ching de Lao-Tzu décrit le Tao comme la «mère», la «vierge» et l’«utérus». Elle est le «vide immortel» qui sans cesse «revient à la source» pour renouveler la vie encore et encore. De son «ventre sombre», toute la vie découle. En nous alignant sur le Tao, nous découvrons le chemin de la paix et du bien-être avec nous-mêmes, les uns avec les autres, et la terre qui découle d’une action spontanée qui ne cherche aucun gain pour soi. C’est la voie de Wei wu wei, qui consiste à agir sans agir ou à ne pas agir. Wei wu wei ne veut pas dire ne rien faire, ne pas penser, ne pas voyager, ne pas initier de projets, ne pas préparer le dîner, ne pas planter un jardin au printemps, etc. Au contraire.

Car en laissant de côté le gain de soi, nos actions en découlent de façon naturelle et spontanée pour faire face à des situations et des événements concrets sans planifier ni manoeuvrer à l’avance, ni s’attendre à être aimé, apprécié ou récompensé pour ce que nous faisons. S’aligner sur le Tao, c’est rechercher ce qui est le plus bas et le plus nécessiteux, comme une mère pourrait agir naturellement et spontanément au nom d’un enfant en danger.

Citant ma traduction du Poème 8:

Le plus grand bien est comme l’eau

Apportant la bonté à toutes choses sans lutte

En cherchant des endroits bas rejetés par les autres

Le Tao ressemble à de l’eau

Ce faisant, nous faisons ce qui compte le plus, pas demain, mais pour le moment. À un moment de l’histoire où la cupidité et l’agression humaines sont incontrôlables et menacent la vie telle que nous la connaissons, son message est également un avertissement. Selon la situation, nos actions peuvent être rapides ou lentes, mais avec le temps, elles résoudront les obstacles à la source de la même manière que l’eau creuse des canyons et déplace des montagnes. Ce qui compte le plus varie pour chacun de nous. C’est le Wei wu wei en action. Au fil du temps, l’adoption de cette voie féminine vers la paix aura une incidence sur toutes nos relations avec les autres, y compris les animaux et les autres espèces, entre elles, avec nos familles et nos communautés, la conduite des gouvernements, les relations entre les nations et les peuples et avec la planète Terre.

Inscrivez-vous dès maintenant

En vous inscrivant rapidement, vous bénéficiez de tarifs préférentiels…